AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
ICI, NOUS SOMMES POUR LA RELAXATION...
10 LIGNES EXIGÉES SEULEMENT ET OUI, C'EST CADEAU !
UN PETIT VOTE POUR NOUS ?
par ici obsession 27
I LOVE YOU ON VOUS AIME Very Happy
C’ÉTAIT LE BISOUNOURS TIMES
NOUS SOMMES EN ESPAGNE ET EUROPÉENS.
TENEZ EN COMPTE POUR VOS ORIGINES, MOINS D’AMÉRICAIN !

Partagez | .
 

 ⊱ THE CONTEXT - À lire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El Conserje, Timmy
avatar
administrice
◗ une petite louve gentil
Aides le forum, votes administrice◗ une petite louve gentil

LES INFOS
VOTRE CONCIERGE ♥


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : un jour... comme un autre.
✔ APPARTEMENT : Ahah, ... vous n'en saurez rien.
✔ METIER : Concierge
✔ CUPIDON : Je suis le séducteur des cœurs.
✔ HUMEUR : Dragueur
✔ SURNOMS : Mon pote
✔ CITATION : ...

© CRÉDITS : Strawberry Insane
★ AVATAR : Tu ne me connais pas, tu ne me vois pas.
✔ PSEUDO : DIEU !
€ EUROS : 9144
✔ MESSAGES : 78
✔ INSCRIPTION : 17/10/2012
AND MORE
MessageSujet: ⊱ THE CONTEXT - À lire   Sam 13 Juil - 4:44

Los vecinos, le contexte
il était une fois
∝ il était une fois barcelone
Assez angoissée, Nadia allait vers la porte du voisin du dessus. Elle n’y allait pas souvent, voir jamais mais elle devait absolument finir le gâteau de Charlie, sa meilleure amie. La fête de son anniversaire se faisait à la piscine de la résidence. Ce qui la paniquait était qu’elle n’avait pas invitée ce voisin. Il lui faisait peur, tellement. Il avait toujours cet air bourru et ne parlait jamais. Pourtant elle n’avait pas le choix. Il ouvrit la porte, son regard à effrayer un ours se posait sur elle mais pourtant il lui offrit un beau sourire. Chaleureux. « Bonjour ! », disait-il alors que la jeune femme le dévisageait, surprise. « Bonjour… en fait, je… en fait… vous auriez des œufs ? Je n’en ai plus ! », Demandait-elle en tentant de se détendre. Elle ne parlait pas vraiment souvent avec le voisinage, timide et surtout paniquée de se rapprocher des gens. Elle avait tendance à les perdre facile et pourtant elle avait tout de même des personnes qu’elle ne pourrait jamais décevoir. « J’arrive ! », disait-il en la regardant, un sourire charmeur aux lèvres. Elle ne put s’empêcher de sourire, elle ne s’attendait pas à cet accueil. Elle ne prenait tellement jamais le temps de le connaitre. Elle ne connaissait même pas son prénom et pourtant ? Elle allait apprendre à le connaitre.

Dans cette résidence à Barcelone, les habitants vont et viennent. Ils apprennent à faire connaissance et ils vivent en colocation aussi. Les familles, les couples ou même les solitaires. Vous aurez surement des voisins que vous apprécierez et d’autres que vous pourriez haïr. Ne vous attendez cependant pas à ce qu’ils ne vous cachent rien. Méfiez-vous aussi de vos voisins.


Dernière édition par El Conserje le Dim 14 Juil - 4:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Conserje, Timmy
avatar
administrice
◗ une petite louve gentil
Aides le forum, votes administrice◗ une petite louve gentil

LES INFOS
VOTRE CONCIERGE ♥


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : un jour... comme un autre.
✔ APPARTEMENT : Ahah, ... vous n'en saurez rien.
✔ METIER : Concierge
✔ CUPIDON : Je suis le séducteur des cœurs.
✔ HUMEUR : Dragueur
✔ SURNOMS : Mon pote
✔ CITATION : ...

© CRÉDITS : Strawberry Insane
★ AVATAR : Tu ne me connais pas, tu ne me vois pas.
✔ PSEUDO : DIEU !
€ EUROS : 9144
✔ MESSAGES : 78
✔ INSCRIPTION : 17/10/2012
AND MORE
MessageSujet: Re: ⊱ THE CONTEXT - À lire   Sam 13 Juil - 4:45

∝ il faut le savoir barcelone
1 Janvier : Any Nou (Jour de l'an)
TRADITIONS :Port d'un masque, manger des « Chocolate con Churros » au petit déjeuner ou après les fêtes.
PETIT + : Si tu manges douze raisins les douze dernières secondes de l'année, t'auras de la chance toute l'année en venir.


6 Janvier : Cabalgada dels los Reis Mags
TRADITIONS : Melchior, Gaspar et Baltasar chargent leurs chameaux, les cadeaux, le charbon et leur douceur sur le bateau la Santa Eulalia et débarquent à Barcelone pour la grande joie de tous enfants et adultes qui viennent assister à la parade pour accueillir les 3 rois mages qui pendant la nuit laisseront des cadeaux pour toute la famille. La tradition veut qu'on laisse une paire de chaussure sur le balcon pour que les rois sachent combien de personnes vivent dans les maisons. Les familles vont se coucher tôt mais laissent des douceurs et des liqueurs pour les rois ainsi que de l'eau et de quoi manger pour leurs chameaux, afin de les remercier pour les cadeaux.
PETIT + : La parade peut être suivie tout le long du parcours; les Rois et le cortège vous salueront, jetteront des bonbons à tout le monde et récolteront les lettres que les enfants donnent à leurs assistants contenant leurs souhaits.


17 Janvier : Sant Antoni - Els Tres Tombs
TRADITIONS : Sant Antoni est le saint patron des animaux et en Janvier et Février il y a beaucoup de festivités dans tout le pays. Il y a des cortèges et des bénédictions d'animaux dans plusieurs quartiers de la ville. Le plus grand cortège a lieu dans le quartier de Sant Andreu et le second dans l'Eixample.
PETIT + : Une étrange sélection d'animaux - chats, chiens, ânes, mules - s'aligne pour être béni dans la Ronde Sant Pau dans l'Eixample.


FÉVRIER : Carnaval et Carnestoltes
TRADITIONS : Durant le Carnaval toutes ces excentricités et ses festivités ont donné nom au personnage de Carnestoltes, le roi du Carnaval qui invite tout le monde à suivre l'ambiance folle de cette période et qui sera brûler à la fin du Carnaval pour cause de mal conduite.
PETIT + : Le carnaval de Barcelone nous appelle à descendre dans les rues, déguisé, dans la mascarade... à danser dans la Rua (défilé du carnaval), normalement tous les villages en ont un, mais les écoles organisent des petits défilés et les enfants de bas âge s'amusent avec leurs petits camarades de classe.


3 mars : Sant Medir
TRADITIONS : Chars à cheveux et lancée de bonbons dans la foules.
PETIT + : Pleins de bonbons pour les gourmands.


Avril : Le lundi de pâques
TRADITIONS : Le Lundi de Pâques la tradition veut que les parrains amènent la Mona à leurs filleuls. A l'origine la Mona était un gâteau en forme de couronne avec des œufs à la coque au centre, mais maintenant c'est devenu un gâteau au chocolat avec des créations en chocolat et des figurines qui font le plaisir des enfants.
PETIT + : Un bon gâteau, j'en veux !


23 Avril : Diada de Sant Jordi
TRADITIONS : Offrir une rose aux dames qui nous donnes un livre en échange. Des festivités et couleurs dans la ville. C'est un peu la meilleure festivité.
PETIT + : C'est aussi la fête du livre.


23 juin&24 juin : Revetlla de Sant Joan
TRADITIONS : Cette festivité à des origines païennes comme c'est la fête du Solstice d'été, et la nuit la plus longue de l'année. C'est la nuit des sorcières, le feu et la magie sont célébrés dans la Catalogne d'une manière toute particulière. De grands feux ont lieu dans tous les parcs des villes, les gens brûlent leurs vieux meubles ou toutes les choses qu'ils veulent laisser derrière eux. Les feux d'artifice sont aussi important cette nuit-là. Les Catalans prévoient beaucoup de feux pour les enfants et les adultes, et que les feux d'artifices durent toute la nuit. Pour ceux qui n'aiment pas les feux d'artifices nous vous recommandons de porter un masque sur vos yeux et de fermer vos fenêtres. Comme toujours la gastronomie se joint à la tradition et c'est obligatoire de trinquer avec du Cava et de manger le traditionnel Coca de pinions, le Coca de Lladrons et le Coca de crema. Nombreux sont ceux qui ont l'habitude de faire un pique-nique sir la plage, avec les amis, de boire manger, écouter de la musique, déclencher les feux d'artifices et s'amuser durant toute la nuit jusqu'au lever du jour (ou jusqu'à ce que le service de nettoyage vienne).
PETIT + : L'on peut dire adieu à notre passé.


24 septembre : La Mercè - Festes de La Mercè
TRADITIONS : La fête de La Mercè rend hommage au saint patron de la ville de Barcelone, la Vierge de la pitié. La ville de Barcelone renferme un fantastique mélange de la culture Catalane et de la mythologie: les Castellers, les Diables avec leurs dragons cracheurs de feu, les géants et les parades de Capgrossos, foires de rue, des danses et les fanfares Catalanes traditionnelles.
PETIT + : Une centaine de festivité à vous couper le souffle. L'année dernière près de382 évènements de toutes sortes ont eu lieu dans toute la ville.


24 septembre : La Mercè - Festes de La Mercè
TRADITIONS : La fête de La Mercè rend hommage au saint patron de la ville de Barcelone, la Vierge de la pitié. La ville de Barcelone renferme un fantastique mélange de la culture Catalane et de la mythologie: les Castellers, les Diables avec leurs dragons cracheurs de feu, les géants et les parades de Capgrossos, foires de rue, des danses et les fanfares Catalanes traditionnelles.
PETIT + : Une centaine de festivité à vous couper le souffle. L'année dernière près de382 évènements de toutes sortes ont eu lieu dans toute la ville.


24 décembre : Nadal
TRADITIONS : Oubliez le père noël car ils ne reprennent que certaines traditions comme le repas en famille et la bûche de noël. Le sapin est rarement repris sauf dans les familles qui le désire. Vous pourrez à la fin de la soirée trouver un cadeau sous une couverture laissée par un des rois mages en attendant le 6 janvier.
PETIT + : La bûche est en général préparée une semaine à l'avance par la famille. C'est un peu le remplacement du sapin que l'on décore en famille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl B. Angeles-Hartley
avatar
fondatrice
◗ la grande gentille louve
Aides le forum, votes fondatrice◗ la grande gentille louve

LES INFOS

[b]When your secret heart
Cannot speak so easily
Come here baby, from a whisper start
To have a little faith in me
When the road gets dark
And you can no longer see
Let my love throw a spark
[/b]


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 10 janvier 1987
✔ APPARTEMENT : 5E
✔ METIER : Proprio du Chocothé et patronne
✔ CUPIDON : En couple avec ses peurs... et ça la monopolise sentimentalement.
✔ HUMEUR : solitaire
✔ SURNOMS : Pearl, Pearly... perle et tout ce que vous voulez.
✔ CHOSES A FAIRE : s'occuper de chocothé
faire la compta du café
❑ prendre rendez-vous chez le dentiste
❑ aller faire du shopping
❑ passer à la salle de sport
❑ s'occuper d'engager un cuistot
✔ CITATION : Quels sont les bons pansements pour une peine de cœur ? Les fabricants de sparadraps n’y ont pas encore pensés et pourtant cela serait réellement une bonne idée. Cela rapporterait beaucoup. Les plus blessées sont souvent les cœurs brisés.

© CRÉDITS : Saraplapla et tumblr
★ AVATAR : NINA DOBREV alias Nikolina Constantinova Dobreva, je fais genre je peux l'écrire, je suis à la pointe de la mode.
✔ PSEUDO : Crazy B.
€ EUROS : 12670
✔ MESSAGES : 2873
✔ ANNIVERSAIRE : 10/01/1989
✔ AGE : 29
✔ INSCRIPTION : 20/12/2011
✔ PAYS : Belgique
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: ⊱ THE CONTEXT - À lire   Mer 4 Sep - 23:19

∝ il était une fois barcelone
Il y a plusieurs raisons qui m’amènent ici, le travail ? L’argent ? L’amour ? Tellement de choses. Mais j’aime aussi découvrir le monde. J’avais à peine mis les pieds au sol Espagnol que je baignais déjà dans les traditions avec les troubadours et les chevaliers dans une ambiance poétique et romantique à la fois alors que les amoureux s’échangeaient livres et roses tandis que l'homme devait offrir celle-ci à sa dulcinée contre un peu de culture littéraire. Je ne comprenais pas trop mais je finis par le savoir grâce à cette vielle villageoise qui vendait ses roses au bord d’une fontaine. C’était magique dès l’arrivé et l’ambiance me donnait déjà envie de rester tandis que je tardais même à vouloir rejoindre mon appartement… Je n’avais cependant pas le choix avec mes bagages à la main tandis que des jeunes hommes me proposaient des roses sans même me connaitre et que certaines jeunes femmes leur lançaient des livres sur la tête du haut de leur balcon. Oui, de quoi couper au romantisme, les goujats. Ils m’offraient leur rose devant leurs vraies prétendantes, j'avais envie de leur lancer des livres aussi. Je peux vous dire que cela n’était pas comparable à la Saint-Valentin… c’était totalement merveilleux. Je finissais tout de même devant tout ce folklore à rejoindre cette résidence en m’arrêtant devant et posant ma valise. Contemplant son espace et les escaliers extérieurs menant aux diverses portes de nos habitants. Je l'adorais simplement même son allure citadine et moderne à la fois. « Me voilà, mon chez moi ! », m’exclamais-je alors que je voyais un groupe de jeunes personnes me devancer pour aller chez eux. Mes futurs voisins ? Ou peut-être même mon colocataire ? Mon grand sourire s’affichait alors qu’un de la troupe venait m’accoster pour me proposer de porter mes bagages ce que je trouvais agréable. Partout où j’étais allée, on ne m’avait jamais fait ce genre de proposition et pourtant je vous assure que j’ai beaucoup voyagé mais ici, les gens semblent différents. L’entraide est vaillante et combat tous l’égoïsme de ce monde. Surement par ce que c’est une ville authentique et historique néanmoins surtout accueillante.

Cette ville était magique et durant les mois ou je m’accoutumais à ses traditions, j’en devenais de plus en plus amoureuses mais il y a une chose qui vainquait toute la magie de Barcelone pour remplir ma vie de rire, de pleurs et de joies. Je me souviens encore quand mon voisin de palier était nu devant ma porte alors que je lui ouvrais avec mon pyjama à petit cœur sacrement sexy qui entre nous… tue totalement l’amour. Mais encore la cuite que j’avais prise à l’anniversaire du locataire de l’appartement 1A.2 qui fêtait ses 20 ans alors que j’avais finie endormie à la laverie avec le chiot d’une autre locataire. J’ai des millions de souvenirs comme ma fatigue qui m’avait endormie aux boites à lettres alors que j’avais enchainée 3 crémaillères pour une même semaine en plus de mon boulot bien trop fatiguant à mon gout. Tout ça en à peine 2 mois avant d’arriver à la période de juin qui m’avait émerveillée avec les millions de soirées et festivals de la ville. C’était magique et le port des masques mais aussi les feux dans lesquels j’avais fait bruler mon billet de retour tandis que mon ex me l’avait envoyé deux semaines après mon arrivé ainsi que de nombreux souvenirs que je voulais oublier et même ce pyjama à petit pois car sérieusement ? Je ne pourrais jamais retirer l’image de cette nuit. Les amis que je me faisais dans cette résidence étaient tous uniques dans leur genre. Des gens merveilleux et surtout toujours là pour moi. Le besoin de farine ? Ils étaient là ou parfois… ils me claquaient la porte au nez ou n’en avait pas cependant même ça, c’était totalement inoubliable car ça m’amusait en quelques sortes même si au début, pas du tout. J’ai dû refaire ce pauvre nez des millions de fois devant ma glace. Je ne compte pas le nombre de porte qu’il se prenait surtout quand j’allais frapper chez le voisin pour qu’il baisse le son de la musique. J’adore le métal mais ça fait vibrer mes murs.

Les mois étaient passés et là, je suis en novembre après avoir vu le Barcelone estivale, je voulais voir ce que m’annonçait l’hiver. Je n’en revenais pas que nous n’avions pas la croyance du père noël en Espagne. Comment pouvaient rêver les enfants sans lui ? Ils avaient tout simplement les rois mages. Ici ? Nous ne fêtons pas spécialement noël sauf autour d’un repas le 24 décembre pourtant je voulais déjà mettre mon sapin et tout pour mon premier noël dans mon appartement mais je voulais respecter les traditions Barcelonaises en même temps. A Barcelone, j’attendais donc le 5 et 6 janvier comme l’on me l’avait renseignés pour emballer mes cadeaux. « Cabalgada dels los Reis Mags » ce qui était définitivement plus long que « noël » à vrai dire mais pourtant c’était tellement plus poétique à mon oreille. Puis je dois vous dire un secret : j’attends particulièrement le jour de la nouvelle année pour porter ce masque que vient de m’offrir ma colocataire ! Une masque de couleurs festives avec de magnifiques plumes et sertis de paillettes. L’on pourrait presque le comparer à ceux de Venise tellement il est magnifique dans sa boite de velours pour le conserver au chaud avant le jour-j. Je pourrais m’y balader pendant les festivités et danses tout en profitant de cette nouvelle année qui s’annonce. N’est-ce pas magique ? Fêter le nouvel an en compagnie des gens extraordinaires qui vivent avec vous dans cet résidence située face aux magnifiques plages de Barcelone !

Alors toi aussi, tu viens vivre à Barcelone ? Ou peut-être même que tu y vis déjà ? Tu veux réellement connaitre mon quotidien dingue et magique à la fois ? Emménages dans notre résidence, notre maison et deviens notre voisin ou nos colocataires. Tu ne le regretteras pas car entre nous… comment regretter la vie fantastique qui nous attends lorsque tu te retrouveras peut-être nu devant ma porte ? Peut-être même que tu me retrouverais nue devant ta porte à toi ? Ou endormie avec une gueule de bois prés de ta boite au lettre ? Sérieusement… ne t’amuserais-tu pas parmi nous ? Ne ferais-tu pas de ta vie : des souvenirs par milliers qui resteront toujours et à jamais gravés dans ta mémoire.



PEARL - Voler dans le bleu de tes yeux bleus • I think such a dream Will never return. I painted hands and face in the blue and then suddenly the wind kidnapped me and I began to fly in an infinite sky. To fly, to sing in the blue, painted in the blue, i am happy to be above. And I flew, flew happy, higher the sun and even higher while the world disappeared slowly. Far away down. A sweet music played only for me. But all my dreams disappeared at the daybreak because when the moon sets, it brings them with itself but I continue dreaming about your beautiful eyes. Which are blue as the sky embroidered with stars...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.los-vecinos.net/
Contenu sponsorisé

LES INFOS
AND MORE
MessageSujet: Re: ⊱ THE CONTEXT - À lire   

Revenir en haut Aller en bas
 

⊱ THE CONTEXT - À lire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» IMPÉRATIF DE LIRE ce règlement avant toute transaction
» Aimez vous lire ?
» Lire sous les sapins
» Lire c'est voyager ; voyager c'est lire. [V. Hugo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOS VECINOS  :: l'informationses petits mystères :: Essuyez vos pieds sur le tapis-