AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
ICI, NOUS SOMMES POUR LA RELAXATION...
10 LIGNES EXIGÉES SEULEMENT ET OUI, C'EST CADEAU !
UN PETIT VOTE POUR NOUS ?
par ici obsession 27
I LOVE YOU ON VOUS AIME Very Happy
C’ÉTAIT LE BISOUNOURS TIMES
NOUS SOMMES EN ESPAGNE ET EUROPÉENS.
TENEZ EN COMPTE POUR VOS ORIGINES, MOINS D’AMÉRICAIN !

Partagez | .
 

 [ft. Rafael] i like you, but i hate you, but i miss you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

LES INFOS
AND MORE
MessageSujet: [ft. Rafael] i like you, but i hate you, but i miss you...   Dim 29 Sep - 3:35

i like you, but i hate you, but i miss you...
Azura & Rafael.


L'orgueil. Ce défaut qui réussit à ronger quiconque ait fait sa connaissance. L'orgueil qui m'obligeait à filtrer les appels de Rafael depuis notre pseudo-dispute, ou plutôt depuis mes cris de demeurée, et surtout depuis que je lui avais clairement fait comprendre que oui j'étais amoureuse de lui. Enfin, il avait bien fini par le déduire par lui-même... C'était mieux ou pire? Je ne saurais le dire, mais ce n'était ni bon ni mauvais dans l'un ou l'autre des cas. Il me manquait, oh ça oui. Nous qui avions toujours été inséparables, il m'était difficile de penser que notre amitié pouvait être terminée, à présent... Non, elle n'était pas terminée. Ça ne pouvait être que le début de quelque chose de plus fort. Je doutais qu'il préfère que l'on reste amis, plutôt que de se lancer dans une relation amoureuse, ce qui était tout à fait normal, en soit. Mais ça avait le don de me serrer le coeur bien comme il faut, alors que pourtant, j'aurais dû fermer ma gueule et ne pas le lui avouer comme ça. Pas en pleine «dispute».

Il faut savoir que bien que je filtrais ses appels, je lisais tout de même ses SMS. La seule chose que je m'empêchais de faire, c'était d'y répondre. Des excuses, des demandes de pardon, des explications : il me donnait absolument tout, mais je n'y répondais pas, feignant l'indifférence absolue. Cependant, un jour, alors que j'ouvrais de nouveau l'un de ses SMS, mon visage s'éclaira d'une joie épanouie en à peine quelques secondes. Rafael voulait me voir. Il voulait que l'on se voit. J'étais si heureuse qu'il me demande cela, après des semaines à vivre dans le silence notre amitié pourtant si forte et liée au début. Cependant, mon visage s'assombrit de nouveau immédiatement. Je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas arriver là et lui sauter dans les bras comme je l'avais toujours fait. Pourquoi? Mon orgueil, encore une fois. Ah, ce que les filles pouvaient être compliquées... Si... oh oui mais... étaient les seuls mots que l'on utilisait dans ces moments-là, et je ne faisais pas exception à la règle. S'il voulait me voir pour me parler de mes aveux? Ce serait tellement gênant, et je ne pourrais m'empêcher de prendre la fuite à nouveau. Oh oui mais... je voulais tellement le voir, mais je ne pouvais pas passer de l'indifférente à la folle heureuse de revoir son meilleur ami... Tellement compliqué...

Par contre, je ne pouvais pas lui mettre un vent, alors que j'avais détesté ça à un point fou lorsqu'il m'en avait mis, lui. C'était d'ailleurs la raison de notre distance, à tous les deux... Enfin bref, je décidai tout de même d'y aller, quoique bien stressée, je ne m'empêchai pas de bien m'habiller et de ne pas sortir avec les cheveux en bataille. Finalement prête pour sortir dehors, pour voir Rafael... mon meilleur ami... celui qui me rendait complètement folle lorsque je le retrouvais endormi sur le clavier de son ordinateur, ou qui me faisait fondre dès qu'il souriait.. Mais là, ce n'était pas pour ça qu'on se voyait aujourd'hui, tout du moins j'espérais. Juste une discussion-retrouvailles entre meilleurs amis qui avaient bien des choses à se dire... J'arrivai la première sur les lieux, et puisque c'était dans le mini-parc près des logements, il y avait quelques bancs qui s'y trouvaient, alors je pris place sur l'un d'eux. Et j'attendis Rafael, la panique montant en moi... un peu plus rapidement à chaque seconde. Bah quoi? La honte, le regret et l'orgueil, ça ne faisait pas très bon ménage...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

LES INFOS
AND MORE
MessageSujet: Re: [ft. Rafael] i like you, but i hate you, but i miss you...   Jeu 3 Oct - 8:51




i like you, but i hate you, but i miss you.
feat azura & rafael

Cela va faire des semaines qu'Azura filtre mes appels ainsi que mes messages, j'ai l'impression de tourner dingue et j'ai beau lui dire que j'allais changer, je venais vraiment devenir un homme bien et travailler comme les autres, rien. Elle ne répond pas, elle me laisse face à mes erreurs, à mes problèmes. J'avais besoin de la voir, j'avais besoin de la retrouver et d'essayer un minimum de lui montrer que je suis plus le même. J'avais finis pas lui envoyer un sms, lui demandant de ce voir et lui donnant rendez-vous dans le parc, j'espérais qu'elle soit là et même si elle ne l'était pas je crois que je ne pourrais pas lui en vouloir. Finalement, je lui avais moi aussi posé un lapin alors que nous devions nous voir alors, dur retour des choses.

Je venais enfin mettre un pied à terre, allant déjeuner et filant sous la douche ensuite avant de chercher une tenue adéquat pour la situation. Je ne savais pas ce que j'allais lui dire, j'avais hâte de la voir et en même temps j'appréhende énormément. Enfilant finalement un jeans, un t-shirt plutôt soft mais habillé ainsi que mes converses je venais quitter l'appartement, passant devant un fleuriste je me demandais si c'était une bonne chose de lui apporter des fleurs. Je grimaçais, demandant conseille à la fleuriste elle m'indiqua un bouquet de fleurs très soft et qui représente beaucoup Azura. Quittant la boutique de fleurs je venais me diriger vers le parc tranquillement, pénétrant dans celui-ci je venais scrutait les alentours, voir si je ne la voyais pas. C'est sur un banc que je venais voir la silhouette que je connaissais que trop bien, Azura. Je venais sourire, soulagé de la voir mais totalement stressé, je m'approchais d'elle, arrivant à sa hauteur je venais lui tendre les fleurs en ajoutant. C'est pour toi, merci d'être venu. Je lui souriais doucement, j'avais envie de la prendre dans mes bras mais je trouvais ce geste déplacé. M'installant à ses côtés je laissais place au silence avant de finalement ajouter. Je ... Tu m'as manqué. Ouais, je venais oser, au final j'espère sincèrement que ça va pas crée de tension, j'ai envie que tout ce passe bien.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
 

[ft. Rafael] i like you, but i hate you, but i miss you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOS VECINOS  :: On va jouer Là ou l'on peut se reposer :: Corbeille pour les rp's non achevés-