AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
ICI, NOUS SOMMES POUR LA RELAXATION...
10 LIGNES EXIGÉES SEULEMENT ET OUI, C'EST CADEAU !
UN PETIT VOTE POUR NOUS ?
par ici obsession 27
I LOVE YOU ON VOUS AIME Very Happy
C’ÉTAIT LE BISOUNOURS TIMES
NOUS SOMMES EN ESPAGNE ET EUROPÉENS.
TENEZ EN COMPTE POUR VOS ORIGINES, MOINS D’AMÉRICAIN !

Partagez | .
 

 A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas J. Alvès
avatar
membre du mois
◗ je suis le roi de décembre
Aides le forum, votes membre du mois◗ je suis le roi de décembre

LES INFOS


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 14.02.91
✔ APPARTEMENT : 1o.4
✔ METIER : Vendeur en librairie.
✔ CUPIDON : You can take my ♡
✔ HUMEUR : Déprimé
✔ SURNOMS : Toto.
✔ CHOSES A FAIRE : ✓ Voir le notaire.
✓ Aller voir mon père au cimetière avec ma mère.
→ Faire du vélo.
✓ Ranger l'appart'.
✔ CITATION : When you break my heart in to twenty-four, I'll pick up the pieces you left. If you think i'm coming back, don't hold your breathe. R u crazy? R u crazy? R u crazy? R u crazy? Must be stupid if you think that we can start again.

© CRÉDITS : ©Chevalisse
★ AVATAR : Douglas Booth
✔ PSEUDO : FeistyPanda
€ EUROS : 8993
✔ MESSAGES : 669
✔ AUTRES COMPTES : Aleksey Morales
✔ ANNIVERSAIRE : 13/11/1992
✔ AGE : 25
✔ INSCRIPTION : 12/09/2012
✔ PAYS : France
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Ven 4 Oct - 10:03



All I need is a hug... and a hot chocolate.

Aujourd'hui était un jour que j'aurais préféré ne pas vivre. Ça faisait déjà une semaine que j'appréhendais cette journée. Dès que ma mère avait prononcé le mot "ton père" j'ai su que ça allait être une mauvaise chose pour moi. Et il s'est avéré que j'avais eu raison, elle voulait que j'aille avec elle lui rendre visite au cimetière. J'en avais évidemment aucune envie, mais elle a insisté et elle a essayer de me convaincre avec des arguments bidon du genre, ça lui ferait plaisir, tu lui doit au moins une visite ça car tu n'était pas là pour son enterrement. Et j'en passe. J'ai accepté d'y aller avec elle mais vraiment pour lui faire plaisir et qu'elle ne me prenne plus la tête avec ça, au moins elle ne pourra pas me lancer des piques et faire des allusions sur le fait qu'elle est déçu par mon attitude.

Bien entendue ce fut un moment vraiment désagréable, à mes yeux il ne méritait que de pourrir sous terre et de se faire bouffer par des asticots. Très mignion n'est ce pas? Sérieusement, il mérite même pas que ma mère se déplace pour déposer des fleurs sur sa tombe. J'avais les poings et la mâchoire serrés pendant toute la durée de la visite et je ne cachais pas mon agacement à être là. Mais je respectais le deuil de ma mère donc je ne disais rien, je laissais tout de même échappé malencontreusement quelques soupirs de temps en temps. Nous sommes resté environ dix minutes qui m'ont parut être des heures. Lorsque m'a mère a finalement décidé de quitté le cimetière j'ai mentalement fait ma danse de la joie et je me suis retenu de crier ENFIN! Je déposa ma mère chez elle en lui promettant de passer la voir bientôt et je rentra à la résidence. Me sentant soudainement un peu déprimé je décida de faire un tour au chocothé avant de regagner mon appartement. Quand je me sens pas très bien il n'y-a rien de mieux qu'un bon chocolat chaud pour me mettre du baume au coeur. Puis honnêtement je voulais voir Pearl alors je pria mentalement pour qu'elle soit là. Ça faisait un bon bout de temps que je ne l'avais pas vue, depuis la soirée où je m'étais pris un lustre en pleine face si mes souvenirs sont bon. Dit comme ça, ça parait ridicule. N'empêche je m'en étais plutôt bien sorti, plus de peur que de mal. Je poussa la porte du chocothé et à la vision de Pearl, mon visage s'illumina. Elle était de dos et ne m'avais donc pas encore vu. « Comme d'habitude s'il vous plait! » lançais-je avec enthousiasme en m'accoudant au comptoir.
Code RomieFeather

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl B. Angeles-Hartley
avatar
fondatrice
◗ la grande gentille louve
Aides le forum, votes fondatrice◗ la grande gentille louve

LES INFOS

[b]When your secret heart
Cannot speak so easily
Come here baby, from a whisper start
To have a little faith in me
When the road gets dark
And you can no longer see
Let my love throw a spark
[/b]


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 10 janvier 1987
✔ APPARTEMENT : 5E
✔ METIER : Proprio du Chocothé et patronne
✔ CUPIDON : En couple avec ses peurs... et ça la monopolise sentimentalement.
✔ HUMEUR : solitaire
✔ SURNOMS : Pearl, Pearly... perle et tout ce que vous voulez.
✔ CHOSES A FAIRE : s'occuper de chocothé
faire la compta du café
❑ prendre rendez-vous chez le dentiste
❑ aller faire du shopping
❑ passer à la salle de sport
❑ s'occuper d'engager un cuistot
✔ CITATION : Quels sont les bons pansements pour une peine de cœur ? Les fabricants de sparadraps n’y ont pas encore pensés et pourtant cela serait réellement une bonne idée. Cela rapporterait beaucoup. Les plus blessées sont souvent les cœurs brisés.

© CRÉDITS : Saraplapla et tumblr
★ AVATAR : NINA DOBREV alias Nikolina Constantinova Dobreva, je fais genre je peux l'écrire, je suis à la pointe de la mode.
✔ PSEUDO : Crazy B.
€ EUROS : 13290
✔ MESSAGES : 2873
✔ ANNIVERSAIRE : 10/01/1989
✔ AGE : 29
✔ INSCRIPTION : 20/12/2011
✔ PAYS : Belgique
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Ven 4 Oct - 17:17

Pearl ♥ Thomas
A hot chocolate to cheer me up
Il faut avouer que l’on n’a pas le choix d’aller bosser même quand on n’en a pas envie. Cette journée ? Je voulais la passer dans mon lit sous ma couette bien chaude car je me sentais totalement enrhumée. J’avais cette migraine atroce, un peu de fièvre mais quand il faut, il faut. J’étais la seule à être encore apte de faire le service car ce virus avait atteint tous les employés. Je savais pertinemment que c’était une bien mauvaise idée car si l’on refilait des microbes à Juan ou aux employés, merde alors cependant pas le temps de baisser les bras. On remonte en scène, voilà, voilà. Je remontais donc en selle. Une fois prête pour aller bosser enfin en gros, un jeans, des ballerines, un t-shirt tout simple, une grosse écharpe et mon nez rouge. Bien sûr, j’avais coiffée mes cheveux et attachés aussi. Alléluia. J’étais prête à aller au boulot, si. Je soupirais doucement en sortant de l’appartement. Je n’avais pas réellement passé beaucoup de temps avec mon colocataire en ce moment enfin si quelques heures par ici et par là mais néanmoins, je l’évitais par moment et d’autres moments, non. C’était le temps de ressourcer mes idées pour le séduire, non ? Après cette nuit au casino, enfin soirée, je ne savais pas trop que penser de notre amitié enfin notre amitié, un petit mot pour nous décrire mais surtout celui que me passait par la tête. Je souriais doucement alors que j’allais descendre les escaliers en me rappelant ce soir ou je l’avais tiré avec moi. J’avais besoin de le voir depuis mon réveil. Merde quoi même si je pouvais seulement le toucher. Je rentrais dans le café par la bonne porte en donnant sa journée à la serveuse qui toussait dans le café d’un client. Je le prenais en allant aussitôt le vider dans l’évier. « Bonjour tout le monde pour qui était ce plateau avec un café et un muffin ? », demandais-je en souriant alors que ma mine n’était pas des plus merveilleuses. Je souriais en voyant l’homme lever la main. « Moi ! », dit-il. « C’est pour la maison, petit soucis microbien avec la serveuse, je vous le remplace ! », soufflais-je toute sympathique. L’avantage d’être la patronne était sans nul doute que l’on pouvait choisir. Mon sourire triomphant alors que je semblais bien m’en sortir pendant que je préparais le deuxième café. Je le posais sur le plateau en m’apprêtant à aller lui apporter. De dos, je m’apprêtais à me retourner et quitter le bar enfin en quelques sortes pour aller amener le muffin et le café au client qui devait surement être impatient. La raison pour laquelle c’était offert d’ailleurs car il ne risquait rien comme je l’avais remplacé et que je faisais clairement attention à ne pas tousser dans son café. C’est avant même que j’eue le temps que j’entendis cette voix familière qui me dérouta un peu. Avec le temps peu facile à gérer surtout avec cette histoire avec William, je n’avais pas pu prendre des nouvelles depuis son retour de l’hôpital. J’y étais passée et j’avais posé une corbeille de fruit. Pourquoi ? Bêtement par ce qu’il n’était pas là, surement en examen. Je devais avouer avoir eue du mal à me dire qu’il était venu à Barcelone aussi. J’en avais presque oubliée son retour ou il m’avait écrasé le pied. Je me retournais en le regardant attentivement. « Et vous prenez quoi d’habitude ? », demandais-je aussitôt à mon amie avant de quitter le bar avec le plateau et allant servir le client en souriant. « Désolée pour l’impatience ! », « Ce n’est rien, mademoiselle. Votre sourire suffit à faire oublier tout ! », je souriais alors à cet homme en retournant le plateau vide vers Thomas avant d’aller faire une étreinte à celui-ci. J’ignorais simplement que le client n’en avait pas qu’après mon sourire mais aussi sur la vue de mes fesses. « Je ne te fais pas de bisous et je ne t’embrasserais pas non plus… », je riais car ce fameux soir et avant de lui laisser un beau discours, je l’avais fait. « J’ai un rhume ou je ne sais quoi ! », je souriais en retournant alors derrière le bar et allant lui préparer un chocolat chaud.



PEARL - Voler dans le bleu de tes yeux bleus • I think such a dream Will never return. I painted hands and face in the blue and then suddenly the wind kidnapped me and I began to fly in an infinite sky. To fly, to sing in the blue, painted in the blue, i am happy to be above. And I flew, flew happy, higher the sun and even higher while the world disappeared slowly. Far away down. A sweet music played only for me. But all my dreams disappeared at the daybreak because when the moon sets, it brings them with itself but I continue dreaming about your beautiful eyes. Which are blue as the sky embroidered with stars...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.los-vecinos.net/
Thomas J. Alvès
avatar
membre du mois
◗ je suis le roi de décembre
Aides le forum, votes membre du mois◗ je suis le roi de décembre

LES INFOS


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 14.02.91
✔ APPARTEMENT : 1o.4
✔ METIER : Vendeur en librairie.
✔ CUPIDON : You can take my ♡
✔ HUMEUR : Déprimé
✔ SURNOMS : Toto.
✔ CHOSES A FAIRE : ✓ Voir le notaire.
✓ Aller voir mon père au cimetière avec ma mère.
→ Faire du vélo.
✓ Ranger l'appart'.
✔ CITATION : When you break my heart in to twenty-four, I'll pick up the pieces you left. If you think i'm coming back, don't hold your breathe. R u crazy? R u crazy? R u crazy? R u crazy? Must be stupid if you think that we can start again.

© CRÉDITS : ©Chevalisse
★ AVATAR : Douglas Booth
✔ PSEUDO : FeistyPanda
€ EUROS : 8993
✔ MESSAGES : 669
✔ AUTRES COMPTES : Aleksey Morales
✔ ANNIVERSAIRE : 13/11/1992
✔ AGE : 25
✔ INSCRIPTION : 12/09/2012
✔ PAYS : France
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Jeu 10 Oct - 6:58



All I need is a hug... and a hot chocolate.

J'avais vraiment besoin de souffler un coup et de me sentir un peu réconforté. Oui ça peut paraître gamin mais, personne ne sait mieux me remonter le moral que ma Pearl. Quand j'étais à Paris, elle a été comme mon ange gardien, j'avais nulle part où aller et pouf, je tombe sur elle et on devient colocataire. Même quand elle a dû partir, elle m'a gentiment laissé l'appartement. Bref c'est en quelque sorte ma protectrice, même si elle n'a que quatre années de plus que moi, je la considère un peu comme une maman. Car je sais que je peux lui faire confiance et qu'elle est adorable et à l'écoute. Quand j'étais à l'hôpital à cause de l'accident avec le lustre elle était passée, enfin je ne l'avait pas vu mais, elle avait laissé une corbeille de fruit avec un petit mot ce qui m'avait fait bien plaisir, car c'est l'intention qui compte n'est-ce pas.

Quand elle se retourna vers moi en me demandant ce que je prenais d'habitude je savais à sa voix qu'elle connaissait déjà la réponse et qu'elle cherchait seulement à m'embêter un peu. Elle alla déposer la commande d'un client, un peu dragueur d'ailleurs et revins au comptoir en me prenant dans ses bras. Pile ce dont j'avais besoin pour me sentir mieux. Un sourire s'installa sur mon visage et je remarqua que celui du client se crispa un petit peu quand son regard passa des fesses de Pearl à ses bras autour de moi. J'étouffa un petit rire. Me relâchant elle m'expliqua qu'elle ne me fera ni bisous, ni embrassade, car elle pensait avoir un rhume.  « Honnêtement ça ne me dérange pas, je suis encore traumatisé de ce baiser tu sais ? Quand j'étais hospitalisé j'ai même du voir un psychologue tellement j'en faisais des cauchemars ! » répondis-je en exagérant. « Plus sérieusement, tu devrais aller voir un médecin pour voir si c'est une grippe ou un rhume, ou autre chose. Puis pourquoi tu es venue travailler ? Tu sais que des microbes dans un café ce n'est pas top niveau collocation. » dis-je en riant doucement. Elle passa de l'autre côté du comptoir pour me préparer mon chocolat chaud. « Oh et en fait c'est possible d'avant un extra de chantilly s'il te plait ma Pearly ? » demandais-je en lui faisant des yeux de chiens battu. Notons la rime bien nulle !
Code RomieFeather

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl B. Angeles-Hartley
avatar
fondatrice
◗ la grande gentille louve
Aides le forum, votes fondatrice◗ la grande gentille louve

LES INFOS

[b]When your secret heart
Cannot speak so easily
Come here baby, from a whisper start
To have a little faith in me
When the road gets dark
And you can no longer see
Let my love throw a spark
[/b]


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 10 janvier 1987
✔ APPARTEMENT : 5E
✔ METIER : Proprio du Chocothé et patronne
✔ CUPIDON : En couple avec ses peurs... et ça la monopolise sentimentalement.
✔ HUMEUR : solitaire
✔ SURNOMS : Pearl, Pearly... perle et tout ce que vous voulez.
✔ CHOSES A FAIRE : s'occuper de chocothé
faire la compta du café
❑ prendre rendez-vous chez le dentiste
❑ aller faire du shopping
❑ passer à la salle de sport
❑ s'occuper d'engager un cuistot
✔ CITATION : Quels sont les bons pansements pour une peine de cœur ? Les fabricants de sparadraps n’y ont pas encore pensés et pourtant cela serait réellement une bonne idée. Cela rapporterait beaucoup. Les plus blessées sont souvent les cœurs brisés.

© CRÉDITS : Saraplapla et tumblr
★ AVATAR : NINA DOBREV alias Nikolina Constantinova Dobreva, je fais genre je peux l'écrire, je suis à la pointe de la mode.
✔ PSEUDO : Crazy B.
€ EUROS : 13290
✔ MESSAGES : 2873
✔ ANNIVERSAIRE : 10/01/1989
✔ AGE : 29
✔ INSCRIPTION : 20/12/2011
✔ PAYS : Belgique
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Jeu 24 Oct - 12:38

Pearl ♥ Thomas
A hot chocolate to cheer me up
L’amitié est une chose importante et surtout pour une fille comme moi qui n’a pas confiance en beaucoup de monde. A Paris, j’avais l’impression que je ne pourrais pas avoir d’amis, je ne voulais pas me lier car je ne m’y sentais simplement pas bien même si c’était mon rêve. La petite américaine qui arrive en Amérique avec un sourire et qui achète un croissant ainsi qu’un pain au chocolat en me faisant dévisager alors que je demandais une chocolatine mais je n’avais été qu’une seule fois en France. C’était à Marseille. Je parlais Français depuis le lycée, j’avais de l’aisance à parler cette langue aussi bien que l’espagnol même si je m’emmêlais parfois les pinceaux. J’étais douée en langue, c’est un fait. Cela allait surtout avec le métier au casino et mes études. Voir cet ami qui me rappelait tellement la tour eiffel alors que nous nous y étions rencontrés me donnait l’impression que dans le fond, je pouvais aller ou je voulais, les gens me suivaient comme des toutous. Amusant comme impression mais effrayant à la fois. Je souriais doucement au souvenir de ce baiser et je riais surtout en l’entendant me dire qu’il en avait fait des cauchemars. « Oh ne plaisantes pas avec les cauchemars, je peux te battre ! », effectivement car ils étaient nombreux les miens et il n’avait jamais réussi à les apaiser. Une seule personne le pouvait et c’était William. Savait-il que je l’avais retrouvé ? Ce meilleur ami que je pensais trouver à Barcelone alors que je l’avais lâché comme un pois éloigné de sa carotte. Je souriais doucement en l’entendant me parler comme un papa ou plutôt une maman et le regardant attentivement alors que je lui faisais son chocolat chaud avec un supplément de chantilly à sa demande. Je laissais l’appareil tourner en paix pour servir le chocolat en venant donc lui servir avec des petits granulés au chocolat par-dessus la chantilly. J’y mettais un bonbon cigarette en souriant. « Cela vous va, monsieur… ou maman plus vite ? », soufflais-je amusée en posant les coudes sur le comptoir avant d’inspirer doucement et renifler aussitôt. Je riais nerveusement, gênée. Je n’aimais pas être malade, faible. « Je ne peux pas, quand il faut, il faut. Les employés sont tous malades donc la patronne fait comme elle peut. J’ai tentée d’appeler une agence interim mais ils ne répondent pas les bouffons. Je me vois mal appeler le cuisinier car il n’est réellement pas doué en service en salle et il a le chic pour tout renverser dans les décolletés. Je ferais quoi si mes clientes partaient encore plus plates qu’avant d’entrer ? », je riais nerveusement alors que je remarquais une cliente se retourner vers moi avec un regard presque tueur alors qu’elle semblait sans poitrine. Enfin avec peu de poitrines. Je me sentais soudainement mal à l’aise. « Je plaisantais, je vous assure, il est absent. », lui disais-je alors rouge comme une tomate en regardant alors Thomas. « Par ta faute, oui ! », disais-je alors que je lui souriais doucement. Reniflant encore un bon coup. Toussant aussitôt avec la main devant la bouche. « Ça va, toi ? », demandais-je, intéressée par la réponse.
[/quote]



PEARL - Voler dans le bleu de tes yeux bleus • I think such a dream Will never return. I painted hands and face in the blue and then suddenly the wind kidnapped me and I began to fly in an infinite sky. To fly, to sing in the blue, painted in the blue, i am happy to be above. And I flew, flew happy, higher the sun and even higher while the world disappeared slowly. Far away down. A sweet music played only for me. But all my dreams disappeared at the daybreak because when the moon sets, it brings them with itself but I continue dreaming about your beautiful eyes. Which are blue as the sky embroidered with stars...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.los-vecinos.net/
Thomas J. Alvès
avatar
membre du mois
◗ je suis le roi de décembre
Aides le forum, votes membre du mois◗ je suis le roi de décembre

LES INFOS


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 14.02.91
✔ APPARTEMENT : 1o.4
✔ METIER : Vendeur en librairie.
✔ CUPIDON : You can take my ♡
✔ HUMEUR : Déprimé
✔ SURNOMS : Toto.
✔ CHOSES A FAIRE : ✓ Voir le notaire.
✓ Aller voir mon père au cimetière avec ma mère.
→ Faire du vélo.
✓ Ranger l'appart'.
✔ CITATION : When you break my heart in to twenty-four, I'll pick up the pieces you left. If you think i'm coming back, don't hold your breathe. R u crazy? R u crazy? R u crazy? R u crazy? Must be stupid if you think that we can start again.

© CRÉDITS : ©Chevalisse
★ AVATAR : Douglas Booth
✔ PSEUDO : FeistyPanda
€ EUROS : 8993
✔ MESSAGES : 669
✔ AUTRES COMPTES : Aleksey Morales
✔ ANNIVERSAIRE : 13/11/1992
✔ AGE : 25
✔ INSCRIPTION : 12/09/2012
✔ PAYS : France
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Mer 30 Oct - 9:46



All I need is a hug... and a hot chocolate.

Petit à petit, la colère que j’éprouvais contre mon père et la frustration par rapport au comportement de ma mère au cimetière me quitta. J’avais vraiment bien fait de passer  au chocothé avant de regagner mon appartement. J’aurais broyé du noir tout seul entre mes quatre murs. Alors que là, le sourire chaleureux de Pearl me faisait oublier mes petits soucis. J’étais tracassé pour des broutilles en fait, typiquement moi ça. Pearl ria du fait que j’avais fait des cauchemars à cause de son baiser, non mais en même temps faut me comprendre, je la considère comme une seconde maman! Je suis pas trop du genre à aimer l’inceste. « Oh ne plaisantes pas avec les cauchemars, je peux te battre ! » m’assura t’elle. « Pearl 1, Thomas 0. Pour le coup, je ne peux pas mesurer à toi. Je pense que si il y avait une complétion de cauchemars tu serais championne mondiale et tu gagnerais haut la main. » Honnêtement j’ai fais l’expérience des cauchemars de Pearl à Paris et je peux dire que jamais je ne voudrais voir ce qu’elle voit. Étant donnée comment elle hurle et son état après, ça doit être horrible ! Et à mon grand regret, j’ai jamais su comment la calmer.
Pearl s’activait derrière le comptoir pour finalement me servir une tasse de chocolat chaud avec de la chantilly saupoudré de petit copeaux de chocolat agrémenté d’un biscuit cigarette. N’est elle pas parfaite comme amie? Elle s’accouda au comptoir et me demanda si cela m’allait, en m’appelant maman à cause des petits reproches que j’avais fait. Je laissa échappé un rire et porta la tasse remplit de boisson chaude  à mes lèvres, chaud et sucré. Parfait pour me réchauffer le coeur. « Cela me va parfaitement, je dirais même que cela a dépassé mes attentes. Mille merci pour ce plaisir gustatif. » répondis-je enfin sur un ton noble. Je plongea le biscuit cigarette dans le liquide et croqua un bout en l’écoutant me donner des explications sur le fait qu’elle n’avait pas eu d’autres choix et qu’elle ne pouvait pas demander au cuisinier d’assurer le service en salle à cause d’une attirance étrange entre les plateaux qu’il portent et les décolletés des clientes qui n’ont pas de poitrine selon Pearl. Ce qui lui a valu les foudres d’une cliente qui l’a entendu. Ce qui me fit pouffer de rire et je manqua de m’étouffer. Pearl s’excusa et reporta son attention sur ma personne. Je toussota en portant ma main à la bouche et avala une gorgée de chocolat. « Oui, moi ça va plutôt bien. Au travail tout se passe pour le mieux et puis niveau famille, bah comme d’habitude, sans commentaire. » dis-je en haussant les épaules et en fixant ma tasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Bandito
avatar
NOUVEAU
◗ je visite encore l'appart
Aides le forum, votes NOUVEAU◗ je visite encore l'appart

LES INFOS
MAMAMIA


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : Un jour
✔ APPARTEMENT : Tous vos appartements
✔ METIER : Voleur ♥
✔ CUPIDON : Il ne touchera pas à ma petite fleur !
✔ HUMEUR : Je suis d'humeur à commettre quelques cambriolages
✔ SURNOMS : ...
✔ CHOSES A FAIRE : Cambrioler vos appartements
✔ CITATION : Je ne suis pas Robin des bois mais je suis un voleur.

© CRÉDITS : Strawberry Insane
★ AVATAR : Inconnu
✔ PSEUDO : quelqu'un
€ EUROS : 9027
✔ MESSAGES : 9
✔ INSCRIPTION : 25/11/2013
✔ PAYS : Espagne
AND MORE
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   Lun 25 Nov - 12:31

Thomas, tu es ma victime ! a écrit:
Alors que tout va bien ou presque, tu l'ignores mais ton appartement est actuellement en train d'être fouillé par El Bandita, le voleur du coin. Libre à toi de choisir ce qui disparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

LES INFOS
AND MORE
MessageSujet: Re: A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl   

Revenir en haut Aller en bas
 

A hot chocolate to cheer me up ◊ with Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» Socles : technique de flocage
» One bourbon, One scotch, One beer
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» 01. You, me, her and...chocolate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOS VECINOS  :: Les appartements Et vos clés :: Dragonfly, bâtiment numéro 3 :: Bienvenue au chocothé votre café-