AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
ICI, NOUS SOMMES POUR LA RELAXATION...
10 LIGNES EXIGÉES SEULEMENT ET OUI, C'EST CADEAU !
UN PETIT VOTE POUR NOUS ?
par ici obsession 27
I LOVE YOU ON VOUS AIME Very Happy
C’ÉTAIT LE BISOUNOURS TIMES
NOUS SOMMES EN ESPAGNE ET EUROPÉENS.
TENEZ EN COMPTE POUR VOS ORIGINES, MOINS D’AMÉRICAIN !

Partagez | .
 

 DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sara-Lynn E. Stevens
avatar
NOUVEAU
◗ je visite encore l'appart
Aides le forum, votes NOUVEAU◗ je visite encore l'appart

LES INFOS
Petit texte à venir<br>



✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 06 juillet 1987
✔ APPARTEMENT : 28
✔ METIER : Organisatrice d'événements
✔ HUMEUR : Fuyante
✔ SURNOMS : Sara; Lynn; Lily; autre.
✔ CHOSES A FAIRE : ✗ Prendre l'avion pour Barcelone
✗ Trouver un appartement
✗ Mettre ma bague de fiançailles dans une boîte à bijoux
☐ Arrêter d'avoir peur
☐ L'oublier complètement...
☐ Trouver un homme bien
✔ CITATION : A venir

© CRÉDITS : Crispow (avatar) / Wild heart (sign)
★ AVATAR : Shelley Hennig
✔ PSEUDO : Ruby*
€ EUROS : 7495
✔ MESSAGES : 51
✔ AUTRES COMPTES : Aucun
✔ ANNIVERSAIRE : 07/05/1993
✔ AGE : 24
✔ INSCRIPTION : 30/09/2013
✔ PAYS : France
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   Lun 14 Oct - 13:07




LA HONTE NE TUE PAS

Le hasard nous a mit sur la route l'un de l'autre à trois reprises déjà. La quatrième sera t-elle la bonne?


Les rayons du soleil filtraient à travers les rideaux de la chambre de mon petit appartement de Barcelone. Un nouveau chez moi, pour une nouvelle vie. Du moins l'espérais-je. J'ouvris doucement les yeux en sentant ces fameux rayons me caresser doucement le visage de leur chaleur. Un léger sourire s'afficha sur mon visage alors que je m'étirai doucement dans mon lit. Je tournai mon visage vers mon réveil. Sept heures douze. Hmm. Je serais bien restée coucher encore un moment. J'avais passé une mauvaise nuit. Une très mauvaise nuit, rythmée par divers cauchemars, tous reliés à Tony et ce que j'avais fait pour aider la police française. Je soupirai doucement en me redressant. Je venais d'arriver depuis à peine deux semaines à Barcelone, transférant ma petite et intime entreprise d'organisation d'événements ici. Comme je débutais d'une certaine façon une nouvelle carrière, je ne pouvais pas me permettre de faire la grasse matinée pour le moment. Il me fallait aller ouvrir la boutique et seulement plus tard je pourrais me permettre d'avoir quelqu'un pour m'aider et me permettre de dormir plus longtemps. Même si ma boutique marchait assez bien à Paris, ce n'était pas sûr que je rencontrerais le même succès à Barcelone... Je me levai et ouvris les rideaux avant d'aller dans la salle de bain. Je fus rapidement sous l'eau de la douche. Je me réveillais doucement, tout en essayant de chasser mes cauchemars de ma tête. Je laissai l'eau couler sur mon corps un long moment, un peu comme dans une bulle, avant de revenir à la réalité. Il allait falloir que je me dépêche si je ne voulais pas ouvrir la boutique en retard. Je sortis de la cabine pour me sécher et m'habiller, optant pour un jean, des bottes à talons, un petit t-shirt à manches longues avec un léger décolleté. Je me coiffai avant d'aller enfiler une petite veste et je pris mon sac avant de quitter mon appartement, direction un café.

J'y commandai un café à emporter ainsi qu'une pâtisserie. Je me retrouvai rapidement à ma boutique que j'ouvris. J'en profitai pour prendre rapidement mon petit-déjeuné en écoutant mon répondeur. Oh, génial! Un appel! Un homme voulait organisait un truc géant pour impressionner sa copine. Classique. Mais ça me ferait une rentrée d'argent si mes tarifs lui convenait alors je n'allais certainement pas cracher dessus. Je le rappelai après avoir terminé mon petit-déjeuné et je pris rendez-vous avec lui pour dans l'après-midi, dans un café. Je ne connaissais pas encore beaucoup Barcelone mais j'avais repéré certains endroits et le café que je lui proposais lui convenait donc c'était parfait. Je passai de nombreuses heures à préparer un événement, le seul que j'avais à faire pour le moment. Au moins, je pouvais y consacrer mon temps. J'accueillis quelques visiteurs, qui se renseignèrent. Un mariage, un anniversaire,... L'heure de partir pour mon rendez-vous arriva rapidement.

J'entrai dans le café et étant un peu en retard, je présumai que mon potentiel futur client était déjà là. Il n'y avait qu'un homme seul, je ne pouvais pas imaginer que j'allais tomber sur la mauvaise personne. Je m'approchai et m'installai en face de lui sans réellement faire attention au jeune homme qui était en face de moi. « Je suis désolée pour mon retard, je suis partie un peu plus tard que prévu de la boutique. » Je sortis un album avec des photos de gâteaux et de robes etc... « J'ai déjà un peu pensé à votre surprise pour votre femme et j'avais pensé que vous pourriez peut-être même la surprendre jusqu'au bout en choisissant en plus la tenue qu'elle devrait porter ce soir-là. » Je ne lui avais même pas laissé le temps de réagir. Je relevai enfin mes yeux vers lui et en voyant son regard interloqué, je commençai à me sentir un peu idiote. Je m'étais trompée de personne...? Son visage me rappelait vaguement quelque chose... Je devais sûrement l'avoir déjà vu à quelque part. « Hum... Vous êtes bien monsieur Fernandèz? » Si c'était lui, tant mieux. Si ça n'était pas lui, j'allais me payer la honte totale et je voudrais me cacher dans le plus petit trou de souris qu'il me serait possible de trouver. Je souriais, un peu timidement, appréhendant un peu sa réponse.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfredo L. Giovanni
avatar
DISCRET
◗ je connais mon appart
Aides le forum, votes DISCRET◗ je connais mon appart

LES INFOS
underco.



✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 5 janvier 1990
✔ CHOSES A FAIRE :






✔ CITATION : ❝ underco. ❞

© CRÉDITS : Shiya <avatar> thumblr <gif>
★ AVATAR : Liam Hemsworth
✔ PSEUDO : monocle.
€ EUROS : 8284
✔ MESSAGES : 190
✔ AUTRES COMPTES : Naite <A.Levine> Alvin <Z.Levi>
✔ ANNIVERSAIRE : 30/07/1990
✔ AGE : 27
✔ INSCRIPTION : 30/09/2013
✔ PAYS : Perdu dans les forêts du Québec à cueillir des bleuets!
AND MORE
MessageSujet: Re: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   Sam 9 Nov - 3:27

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.
Quel matin pénible, aussitôt que le cadran sonna à la tête de mon lit, je sus que cette journée allait être longue. Enfin c’est tout du moins l’idée que mon cerveau me lançait lorsque j’éteignais la sonnerie assourdissante. Comme toute personne, je n’avais rien de bien attrayant en me levant. Je n’étais pas frai comme une rose, mes cheveux en bataille, ma barbe de quelques jours qui se moquait de mon rasoir, un boxer qui semblait avoir fait le tour de mes hanches sans que je m’en aperçoive. Non je n’avais rien de bien séduisant et surtout je savais pertinemment que sans café, expresso soit-il où tout autre breuvage pourvu de caféine, mon allure resterait la même si ce n’est pire. J’avais donc prit la direction de la cuisine, aucun arrête pipi, ni même douche. Non le café est bien plus important! À moitié endormi, à moitié réveillé, je cherche à tâtons le sac de graine de café qui devrait se trouver dans ma dépense. Rien. Nada. Affichant un air entre la colère et le désespoir, je me rappel de cette note que je m’étais laissé sur le frigo me disant d’acheter du café. Chose peu utile puisque je ne l’avais certes pas fait. Poussant un soupire, je me dis que je devais passer par un bistro café avant d’aller travailler si je ne voulais pas sauter à la gorge d’un patient. Ce qui ne serait pas à mon avantage. Un lavage vite fait sous la douche, un rasage approprié, après tout je ne travaille pas si ma barbe n’est pas raser ou tout du moins bien trimée. Voilà qui est satisfaisant, tout du moins pour l’instant. Puisque lorsque je me regarde dans mon miroir tout ce que j’aperçois c’est cette image de moi un peu trop dure. Je suis vraiment caféinoman! Je pourrais vivre sans alcool, sans portable ou tout autre chose qui semble si attrayant de nos jours. Mais le café ça jamais! Je sors finalement de mon appartement, vêtu de ce que je trouve adéquat pour un travail comme celui de psychologue : veston, chemise et pantalon propre.

La caissière me remercia avant que je ne parte, une attention particulière que je ne daignai même pas souligné. Non j’étais bien trop heureux et charmé par cette odeur velouté que reflète un café le matin. Je ne suis pas difficile, seulement je suis de meilleure compagnie après le café matinal. En quittant le bistro qui m’avait permis d’avoir une meilleure humeur, mon téléphone sonna. Il faut vivre avec son temps, mais j’ai encore un peu de mal à mit faire. Surtout que j’ai l’impression que personne ne me connait ici et pourtant je reçois des appels. Généralement ce n’est que le bureau, mais on ne sait jamais... Comme sans grande attente, la réceptionniste du cabinet me parla d’une voix suave et je remerciais mon café au passage. Elle me prévenait que mon patient était arrivé. Et la journée s’en suivi comme à son habitude. Vers onze heure, je quittais le bureau direction un petit café où leurs croissants sont succulents. Commandant ma viennoiserie et mon café, qui une fois de plus me redonne un petit coup de fouet, je me dirige vers une table. L’endroit est plutôt calme, ce qui me dit que je n’aurai aucun mal à lire un livre sur la Thaïlande. J’aime me documenter avant d’entreprendre un voyage, mais comme cette fois je ne sais pas je vais aller j’ai choisit diverse livre et je peaufine mes recherche en leur compagnie. Je suis assis depuis environs une demi-heure lorsque quelqu’un s’assoit en face de moi. Il n’y a donc plus de place libre? Je relève mon regard et au lieu de le porter sur la jeune femme je regarde autour de nous. L’endroit est occupé, mais j’aperçois quelques tables libres encore.  Ce n’est que lorsqu’elle parla que je compris la chose. Elle devait s’être tromper de personne. Et à voir le sujet, ce devait être pour une fête. Un pincement de lèvre prit place sur mon visage, sourire aussi ouvertement n’est pas trop dans mes habitudes, à moins que je sois extrêmement gêner. Seulement cette fois c’est loin d’être le cas. Elle fini de parler et me regarde enfin. Je ne sais pas si elle sait rendu compte de son erreur ou non, mais elle s’empresse de me demander si je ne suis pas son dit client. ❝ Vous aborder souvent les gens ainsi? ❞, dis-je en tournant ma cuillère dans ma tasse tiède. ❝ Mais je suis dans le regret de vous apprendre que je ne suis pas monsieur Fernandèz. ❞ Cette fois un véritable sourire s’étira sur mes lèvres. Son erreur était tout de même charmante. Et qui pourrait en vouloir pour cela? ❝ Il ne vous a pas donné un point de repaire pour le reconnaître? Car après tout je ne suis pas le seul homme du café. À moins que tout ceci soit une nouvelle façon de draguer? ❞ Je me mis à la regarder, et étrangement elle me semblait familière. ❝ Est-ce que nous nous serions déjà vu quelque part? ❞ Question absurde puisque je suis ici depuis si peu de temps... Mais peut-être l’ai-je croisé dans ce même café sans m’en rendre compte...

made by pandora.


JUST ONE LIFE
underco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara-Lynn E. Stevens
avatar
NOUVEAU
◗ je visite encore l'appart
Aides le forum, votes NOUVEAU◗ je visite encore l'appart

LES INFOS
Petit texte à venir<br>



✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 06 juillet 1987
✔ APPARTEMENT : 28
✔ METIER : Organisatrice d'événements
✔ HUMEUR : Fuyante
✔ SURNOMS : Sara; Lynn; Lily; autre.
✔ CHOSES A FAIRE : ✗ Prendre l'avion pour Barcelone
✗ Trouver un appartement
✗ Mettre ma bague de fiançailles dans une boîte à bijoux
☐ Arrêter d'avoir peur
☐ L'oublier complètement...
☐ Trouver un homme bien
✔ CITATION : A venir

© CRÉDITS : Crispow (avatar) / Wild heart (sign)
★ AVATAR : Shelley Hennig
✔ PSEUDO : Ruby*
€ EUROS : 7495
✔ MESSAGES : 51
✔ AUTRES COMPTES : Aucun
✔ ANNIVERSAIRE : 07/05/1993
✔ AGE : 24
✔ INSCRIPTION : 30/09/2013
✔ PAYS : France
AND MORE
My life
Mon carnet d'adresses:
MessageSujet: Re: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   Ven 15 Nov - 1:02




LA HONTE NE TUE PAS

Le hasard nous a mit sur la route l'un de l'autre à trois reprises déjà. La quatrième sera t-elle la bonne?


Il paraît que le ridicule ne tue pas. Vous y croyez, vous? Moi j'y crois. Sinon de nombreuses personnes auraient été ennuyées si ça avait été le cas. Mais laissez moi vous dire qu'avec la honte que je venais de me taper, j'aurais préféré me retrouver dans le plus petit trou de souris. Ce n'était peut-être pas mortel, mais ça n'était absolument pas agréable, c'était un fait. Je m'étais installée en abordant cet homme directement, parlant d'une femme qu'il n'avait peut-être même jamais vue puisque ce n'était absolument pas la sienne, et je ne lui laissais pas du tout le temps de répliquer quoi que ce soit avant de voir son regard interloqué et de me demander si je ne m'étais pas trompée d'homme. Pourquoi est-ce-que je n'étais pas comme tout le monde? Pourquoi devais-je aborder les gens de cette façon au lieu de simplement m'approcher de la table et de demander calmement "Bonjour. Vous êtes monsieur Fernandèz?" et ainsi éviter la honte que je venais de me taper? Je devais vraiment être une femme bizarre. ❝ Vous aborder souvent les gens ainsi? ❞ En vérité, non. En y réfléchissant, ça ne m'était jamais arrivé. Généralement, j'étais plus... discrète disons. Peut-être était-ce l'air de Barcelone, ou alors peut-être était-ce le hasard ou le destin qui m'avait poussé à me comporter comme ça pour me mettre sur la route de David une nouvelle fois. ❝ Mais je suis dans le regret de vous apprendre que je ne suis pas monsieur Fernandèz. ❞ Et bein voila! Je le savais que j'avais fait n'importe quoi! Je grimaçai un peu, honteuse de m'être comportée comme ça. Je me sentais tellement idiote! ❝ Il ne vous a pas donné un point de repaire pour le reconnaître? Car après tout je ne suis pas le seul homme du café. À moins que tout ceci soit une nouvelle façon de draguer? ❞ Je me mis à rire nerveusement. « Non, non non, ce n'est pas... Ce n'est pas une nouvelle façon de draguer. Enfin, ce n'est pas que je ne pourrais pas vous draguer, vous êtes assez séduisant pour ça mais... » Oh non, quelle misère! Je ne faisais que m'enfoncer un peu plus à chaque seconde! Je devais sûrement rougir. Mais quelle honte! Au lieu de me rattraper, je faisais tout l'inverse! « Hum... Excusez-moi. Je crois que ce n'est pas forcément ma journée.. Et non, il ne m'a laissé de quoi le reconnaître. Mais je crains qu'il ne m'ait posé un lapin... Ils sont tous accompagnés pratiquement.. » Je souris doucement. Quelle galère, jvous jure. ❝ Est-ce que nous nous serions déjà vu quelque part? ❞ Il était vrai qu'il me semblait familier mais j'ignorais si nous nous étions déjà rencontrés ou non. « Je ne crois pas... Je suis arrivée il y a à peine deux, trois semaines donc... Il y a peu de chances. » Je lui souris quand la serveuse vint nous voir pour prendre ma commande. « Hum... Non, merci, ça va. Je ne pense pas rester... » Et bien oui, mon client me faisant visiblement faux-bond, je n'avais plus de raison de rester. Quoi que j'avais en face de moi un homme très séduisant qui m'avait déjà vue dans mon moins bon jour et qui ne semblait pas avoir de bague... Non. Tony était encore dans ma tête, je crois. Enfin, il l'était encore d'une certaine façon. J'avais d'ailleurs enlevé ma bague de fiançailles mais ça avait été dur quand même. Malgré tout. Enfin. Il fallait que je tourne la page. Mais je n'étais pas sûre que j'avais envie de le faire maintenant, en draguant le premier inconnu que je croisais. La serveuse sourit et s'en alla. Je reposai donc mon regard sur le jeune homme en face de moi.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Bandito
avatar
NOUVEAU
◗ je visite encore l'appart
Aides le forum, votes NOUVEAU◗ je visite encore l'appart

LES INFOS
MAMAMIA


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : Un jour
✔ APPARTEMENT : Tous vos appartements
✔ METIER : Voleur ♥
✔ CUPIDON : Il ne touchera pas à ma petite fleur !
✔ HUMEUR : Je suis d'humeur à commettre quelques cambriolages
✔ SURNOMS : ...
✔ CHOSES A FAIRE : Cambrioler vos appartements
✔ CITATION : Je ne suis pas Robin des bois mais je suis un voleur.

© CRÉDITS : Strawberry Insane
★ AVATAR : Inconnu
✔ PSEUDO : quelqu'un
€ EUROS : 7477
✔ MESSAGES : 9
✔ INSCRIPTION : 25/11/2013
✔ PAYS : Espagne
AND MORE
MessageSujet: Re: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   Lun 25 Nov - 12:32

Sara, tu es ma victime ! a écrit:
Alors que tout va bien ou presque, tu l'ignores mais ton appartement est actuellement en train d'être fouillé par El Bandita, le voleur du coin. Libre à toi de choisir ce qui disparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfredo L. Giovanni
avatar
DISCRET
◗ je connais mon appart
Aides le forum, votes DISCRET◗ je connais mon appart

LES INFOS
underco.



✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 5 janvier 1990
✔ CHOSES A FAIRE :






✔ CITATION : ❝ underco. ❞

© CRÉDITS : Shiya <avatar> thumblr <gif>
★ AVATAR : Liam Hemsworth
✔ PSEUDO : monocle.
€ EUROS : 8284
✔ MESSAGES : 190
✔ AUTRES COMPTES : Naite <A.Levine> Alvin <Z.Levi>
✔ ANNIVERSAIRE : 30/07/1990
✔ AGE : 27
✔ INSCRIPTION : 30/09/2013
✔ PAYS : Perdu dans les forêts du Québec à cueillir des bleuets!
AND MORE
MessageSujet: Re: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   Ven 29 Nov - 5:25

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.
Il arrive parfois des moments coquasse qui vous font oublier qui vous êtes réellement. J’en vivais un en ce moment même, elle me trouvait séduisant et pour une rare fois je ne me retrouvais pas à sourire bêtement. Il arrive qu’on me fasse cette remarque, mais comme je ne suis pas si à l’aise avec la gente féminine, autre que mes clientes. Il m’arrive souvent de sourire bêtement et je ne vous raconte pas tout ce qu’une femme peut s’imaginer en voyant ce sourire. J’ai seulement l’air d’un parfait gendre, celui que toutes les filles voudraient présenter à leur mère, mais en vrai je suis loin d’être ce type d’homme. Lorsqu’elle me dit que l’on ne doit pas ce connaître, je me surprends à froncer les sourcils. Son visage m’est familier et pourtant j’ignore totalement où je l’aurais croisé. C’est étrange ce que la vie peut nous réserver. Je me tiens là, assis devant une jeune femme que j’ai rencontrée plus d’une fois sans jamais m’en rendre compte. C’est étrange, non ? Ou devrais-je dire fascinant ? Une serveuse arrive à notre table, je la regarde, mais ne dit pas un mot. Inutile de parler puisqu’elle ne me regarde aucunement. Je n’écoute que d’une oreille l’échange entre les deux femmes, prenant un bout de la serviette de papier qui jonche près de main, je le glisse entre les pages de mon livre. Il s’avers que je déteste plier les coins de page et par malchance je n’ai pas de signet avec moi. Fermant le dit livre que je lisais avant de faire sa rencontre, je porte une nouvelle fois mon regard sur elle. ❝ Vous pouvez rester et attendre l’homme de votre rendez-vous. De la compagnie ne fait jamais de mal à personne et puis il a peut-être eut un contretemps qui l’a mis en retard. ❞ Je tourne une nouvelle fois ma cuillère dans la tasse, il faut croire que c’est une manie ! ❝ Et puis ça me fera du bien de discuter avec quelqu’un, non pas que le livre soit mauvais, mais les sujets de discutions ne sont pas son fort. ❞ Et voilà une blague pourrie, je ne suis vraiment pas doué avec les femmes et s’en est totalement désolant. Depuis quand suis-je devenu aussi nullissime dans ma façon de parler aux femmes et même pire encore de leur sourire bêtement comme un adolescent prépubaire qui croit qu’en souriant ainsi il aurait un charme fou. Je me suis connu des moments plus glorieux. Quoi que... Je crois ne pas avoir dragué depuis bel lurette. Décidément j’ai passé trop de temps le nez dans mes bouquins et aujourd’hui encore il suffit de voir le livre qui se trouve devant moi. Mais cette fois c’est différent, je viens de le fermer. J’essai donc de changer ou tout du moins de ne pas me renfermer sur moi-même. C’est un petit plus, enfin je crois. Je fais signe à la serveuse de m’amener un second café, car il me suffit d’un regard pour voir ma tasse vide. Est-ce que je l’ai bu s’en m’en apercevoir ou je touille depuis un bon moment sans rien dedans ? Regardant de mes yeux olive la jeune femme devant, je ne peux trouver mieux que d’insister. ❝ Vous êtes sure de ne rien vouloir, je vous l’offre. ❞ Avec ces mots c’est moi qui semble draguer maintenant... ❝ C’est seulement pour patienté et que je puisse un peu profiter de votre compagnie, vous n’allez pas laisser un jeune homme seul à sa table. Surtout qu’il semblerait que votre rendez-vous vous ais poser un lapin. ❞ Un sourire s’étira sur mes lèvres, non pas le timide ou bien le poli, mais plutôt le rare sourire que j’use pour "charmer".

made by pandora.


JUST ONE LIFE
underco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

LES INFOS
AND MORE
MessageSujet: Re: DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 

DAVID & SARA-LYNN ღ La honte ne tue pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» David Lanero {OK}
» l'etudiant haitien typique est une honte nationale:
» J'ai honte
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» Avez -vous honte parfois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOS VECINOS  :: Allo BarceloneLes rues et ses mystères :: Ciutat Vella, la vieille ville :: Place de Catalogne-