AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
ICI, NOUS SOMMES POUR LA RELAXATION...
10 LIGNES EXIGÉES SEULEMENT ET OUI, C'EST CADEAU !
UN PETIT VOTE POUR NOUS ?
par ici obsession 27
I LOVE YOU ON VOUS AIME Very Happy
C’ÉTAIT LE BISOUNOURS TIMES
NOUS SOMMES EN ESPAGNE ET EUROPÉENS.
TENEZ EN COMPTE POUR VOS ORIGINES, MOINS D’AMÉRICAIN !

Partagez | .
 

 + An Unexpected familly tree (feat. Thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasmine K. Donelli
avatar
modératrice
◗ mini petit loup qui hurle
Aides le forum, votes modératrice◗ mini petit loup qui hurle

LES INFOS
MAMAMIA


✔ JE SUIS NÉ(E) LE : 13 janvier 1982
✔ METIER : Écrivaine ♡
✔ CITATION : .

© CRÉDITS : me (a)
★ AVATAR : Joanna Garcia
✔ PSEUDO : icecream*
€ EUROS : 8168
✔ MESSAGES : 36
✔ AUTRES COMPTES : Elena D. Cruz
✔ ANNIVERSAIRE : 25/08/1992
✔ AGE : 25
✔ INSCRIPTION : 29/11/2013
✔ PAYS : Du pays des Caribous
AND MORE
MessageSujet: + An Unexpected familly tree (feat. Thomas)   Sam 28 Déc - 4:35

∝  An unexpected life Feat. my brother Deux ans s'étaient écoulées depuis la sortie de mon premier bouquin, voilà que j'avais publié le deuxième, il y a quelques mois. Mon deuxième roman, que j'appelle mon nouveau bébé, était en vente un peu partout en librairie depuis à peine deux mois. Le premier s'était assez bien vendu et ma maison d'édition avait estimé que le prochain aussi serait un succès. MENSONGE! Ils restaient dans le fond des tablettes des grands magasins grande surface. Mon roman était un gros mensonge un peu comme l'avait été ma vie avant que j'apprenne la vérité sur mon père. Depuis, j'avais de la misère à avoir confiance aux gens. Je faisais confiance à mes éditeurs, peut-être aurais-je pas dû, qui sait? Personne ne voulait lire mon livre, c'était la triste vérité. Je perdais tout espoir de retrouver mon enthousiasme à écrire. Peut-être devrais-je allé travailler dans un bar comme barmaid pour renflouer les coffres? Quelques anciens fans l'avaient bien sûre acheté, mais la plupart en avait fait de mauvaises critiques. En gros, c'était un flop total. Ils avaient prévu une tournée d'autographe, mais personne ne venait. J'étais blasée, chaque rencontre se terminait sur un ennui total, mais les éditeurs m'y obligeaient. Peut-être qu'il voulait me punir de ne pas leur avoir fourni un Best Seller. En faisant la tournée des librairies de Barcelone, j'avais qu'une envie, celle de retourner chez moi manger un gros bol de crème glacé sur le canapé en écoutant très fort sur la chaine stéréo les chansons tristes que la conquête d'un soir de mon coloc avait laissé là hier. C'était pratique parfois d'avoir un homme qui a des conquêtes qui laisse leurs trucs trainés à l'appartement. Chaque jour c'est noël, j'avais hérité de plein de trucs aussi futiles soient-il. Je dois avoir amassé environ une vingtaine de pairs de boucles d'oreilles gratuites au cours de nos années de colocation. Alors que personne n'était venu me voir depuis un long moment et que par conséquent, j'allais fermé boutique, un homme apparut devant moi. Il avait un livre à la première page tendu vers moi. Après ces longues heures d'attente, il y avait au moins une personne qui allait me demander autre chose que l'heure! « Bonjour, je vous signe un autographe? À quel nom je le fais ? » lui dis-je en prenant le crayon sans trop regarder son apparence. Un fan? Me relevant la tête, j'ai remarqué que le jeune homme avait l'air d'avoir au moins dix ans de moins que moi et il semblait apprécié le livre à première vue. Ou peut-être est-ce une mauvaise impression? Non, d'après-moi il est là pour me faire signé son deuxième tome pour sa grand-mère malade, il n'avait surement jamais lu le roman! Ou sinon, il ne lisait pas les journaux. Un mauvais sort que la vie m'avait fait en faisant de mon roman, un roman savon. Peut-être que quelqu'un avait enfin compris l'essence de celui-ci. Alors que je tournais le dos à ma journée de merde quelqu'un pouvait-il vraiment me redonner espoir? Pourtant, je croyais que c'était un fan tous ce qu'il y avait de plus ordinaire ou du moins un faux-fan tout à fait ordinaire, mais j'ignorais totalement que j'avais un lien de sang avec lui. D'ailleurs, sa façon de d'être me rappelait une personne, mais j'étais incapable pour le moment de vous dire qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

+ An Unexpected familly tree (feat. Thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thomas Raith | We are the face of a New Generation
» Fisrt Classes feat. Thomas
» Retrouvailles [Feat Thomas]
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOS VECINOS  :: Allo BarceloneLes rues et ses mystères :: Eixample, un peu de Barcelone-